Il faut interdire le jeu de balle avec son chien!!!

husky apporte la balleIl y a quelques semaines, j’ai osé contredire une notion qui circule dans le milieu canin en ce moment, particulièrement en France : Il faut bannir le jeu de balle, parce qu’il fait ressortir l’instinct de prédation du chien. 

Inutile de dire que mon post sur Facebook a eu un effet bulldozer! Des scientifiques de renom ont même commenté, pour ou contre, l’utilisation de la balle. Jamais je n’aurais pensé créer autant d’effet avec mon post!

Voici un résumé des arguments positifs et négatifs qui ont été commentés au sujet du jeu de balle.

 

Les contres 

C’est un jeu débilitant, qui n’enseigne rien au chien et qui sert uniquement d’exutoire au propriétaire pour remplacer la promenade.

C’est un jeu qui réveille l’instinct de prédation et augmente le niveau d’agression du chien envers l’humain.

 

Les pours

Le jeu de balle peut être utilisé comme récompense et/ou motivation en renforcement positif.

Le jeu de balle peut facilement être utilisé pour enseigner les autocontrôles au chien.

Le jeu de balle comble un besoin essentiel d’un des 4 instincts de base du chien (celui de la prédation).

Le jeu de balle, bien fait, renforce le lien entre l’humain et son chien.

 

Mon point de vue

Lorsqu’on a un chien avec une forte prédation, il est essentiel d’apprendre à utiliser le jeu de façon à enseigner au chien ses autocontrôles. Interdire tout simplement le jeu de balle est ridicule. Pire… Oser penser que le propriétaire de chien est trop stupide, ou inconscient, pour apprendre comment se servir du jeu de lancer-attrapper de la balle pour éduquer son chien est totalement aberrant.

Que ce soit une balle, un Kong, un bout de branche, un frisbee, une corde, un jouet… il y a une panoplie de trucs qu’on peut lancer ou laisser traîner par terre et que le chien pourrait décider de s’approprier et de défendre. Le jeu de souque à la corde (tug of war) aura le même effet que le jeu de lancer-attrapper. Si on veut bannir le jeu de lancer-attrapper la baballe, il faut bannir tous les jouets pouvant être lancés! Aussi bien interdire la vente de plus de la moitié des jouets disponibles en animalerie!

Au lieu d’oser penser bannir un jouet ou une activité ludique, on devrait plutôt penser à enseigner aux gens comment bien jouer avec leur chien.

chien apporte un jouet

En majorité, ceux qui parlent de bannissement du jeu de balle, ne sont pas des gens  de travail sur le terrain ou impliqués en sports canins de compétition. Ils voient un chien réactif arriver en consultation, pour un problème de réactivité ou d’agressivité, et un propriétaire qui joue à la balle avec un chien instable qui n’a pas acquis d’autocontrôles. Pour eux, LA solution est de bannir ce jeu qu’ils considèrent débilisant. Il y a pourtant un monde de différences entre le simple jeu de lancer-attraper, versus le jeu éducatif de lancer-attraper que les entraîneurs enseignent.

Les entraîneurs utilisent tous le jeu du lancer-attrapper (balle, prey dummy, frisbe) pour bâtir la confiance, l’enthousiasme et les autocontrôles du chien, le but étant d’obtenir un chien qui performe et qui est motivé. Ce jeu coopératif aide à créer un travail d’équipe entre le propriétaire et son chien. Il sert à renforcer le lien entre l’humain et le chien.

La plupart des entraîneurs ont eu des clients avec des chiens réactifs qui, en utilisant le jeu de lancer-attrapper, on obtenu des chiens plus calmes et plus coopératifs. Lorsque bien utilisé, ce jeu aide à diminuer la réactivité et l’impulsivité du chien.

 

Pour résumer

Apprendre à jouer avec son chiot, ou jeune chien, de façon à lui enseigner ses autocontrôles est une excellente prévention qu’un propriétaire peut faire contre l’agressivité canine. Le chien qui sait jouer, partager, attendre… sera plus facilement en contrôle de ses émotions et de son impulsion.

Bannir la balle? Non.

Utiliser la balle comme outil d’enseignement? Oui.

 

Auteur : Johanne Parent

éleveur, éducateur canin, intervenant et coach en comportement canin