Finnois de Laponie

L’histoire d’amour de Fincaribou
Déjà près de 20 ans de passion et d’élevage du Chien Finnois de Laponie.

Sagaberran Eahketraoddi CGN
(Sunny fut mon tout 1er mâle de reproduction, issu de lignée 100% travail en Finlande)

 

Nommé Suomenlapinkoira ou Lapinkoira dans son pays d’origine, les anglophones le nomment Finnish Lapphund ou Finnish Lapponian Dog.

Originaire de Finlande où il gardait les troupeaux de rennes et servait de chien de ferme, le Chien Finnois de Laponie est une race ancestrale élevée par le peuple Sami, localisé au nord des pays scandinaves (Suède, Finlande, Norvège et nord-ouest de la Russie). Le Chien Finnois de Laponie est le plus proche cousin du Samoyède, élevé par le peuple Sami localisé en Russie.

Le Chien Finnois de Laponie fut développé pour résister aux rigueurs de l’hiver scandinave et participer à la survie de ce peuple nomade, en aidant aux déplacements et à la garde des troupeaux de rennes, ainsi qu’en servant de nounou et de couverture aux enfants. Avec la sédentarisation de ce peuple, il fut relégué à la ferme pendant que son cousin le Berger Finnois de Laponie (Lapinporokoira) continuait de participer aux déplacements des rennes vers les divers pâturages.

Le travail avec le troupeau se faisait en aboyant! Le Chien Finnois de Laponie est expressif dans ses mimiques corporelles et dans sa voix. Il a été sélectionné pour sa voix et pour cette raison, je ne le recommande pas pour vivre en appartement ou en condo.

Le Chien Finnois de Laponie failli disparaître après la deuxième guerre mondiale et le gouvernement finlandais instaura un programme, avec l’aide d’éleveurs du sud finlandais, afin d’aller rechercher des chiens auprès des Samis et de relancer l’élevage. Certains éleveurs finlandais ont autorisé des retrempes avec le Chien d’Ours de Carélie et le Samoyède, ce qui explique des différences parfois notables entre les différentes lignées.

Chien Finnois de Laponie
Dallas Jethro Gibbs du Domaine d’Arinella Bianca
(Gibbs fut mon 2ème mâle de reproduction)

 

Chien de berger de type nordique, le Chien Finnois de Laponie possède un poil de couverture mi-long et un sous-poil laineux. Son mouvement doit être harmonieux, léger et sans effort. Son expression doit être douce et amicale. Très intelligent, il apprend très rapidement. Le Chien Finnois de Laponie est un pro de l’apprentissage par imitation. Par exemple, s’il voit un autre chien assis et obtenir une friandise, il va souvent offrir ce comportement presque spontanément.

Le Chien Finnois de Laponie, comme toutes les races primitives, devient rapidement agacé ou ennuyé et n’est pas réceptif aux répétitions d’un même comportement encore et encore. Plusieurs courtes sessions d’entraînement, en variant les récompenses (voix, friandise, jeu), et en terminant sur une note positive fonctionneront mieux.

Né chien de berger, la tentation de courir pour rassembler est forte. Affectueux et tendre, il est reconnu pour son intelligence, son agilité, son indépendance, sa loyauté et son audace. Son caractère affectueux et son côté clown font de lui un excellent chien familial. Polyvalent, il performe très bien dans la plupart des sports et activités canines, y compris la recherche humanitaire, la zoothérapie et comme chien d’assistance. Le Chien Finnois de Laponie n’est pas un chien de garde, mais donne l’alerte! Il est naturellement soumis à l’humain et non agressif.

 

Poil : Son entretien est facile, un simple brossage par semaine suffit à maintenir sa robe exempt de noeuds. Sa robe est constituée d’un poil de couverture mi long et d’un sous-poil laineux, qui mue 2 fois par année. Ne jamais raser, car sa peau ne le protégera pas du soleil!

Couleurs : Toutes les couleurs, incluant des taches blanches, sont permises en autant qu’il y ait une couleur dominante… ce qui exclut les couleurs merle et bringé.

Taille : Mâle 46 à 52cm Femelle 41 à 47cm

Poids : 12 à 22kg

 

 

En 1998, lors d’un voyage en Normandie, j’ai découvert cette magnifique race. Après quelques années de recherches et d’échanges avec des éleveurs, j’ai accueilli mes 2 premiers Chien Finnois de Laponie en novembre 2002. La toute première portée est née au Canada le 26 décembre 2002, dans mon salon. Un merci spécial à Linda Marden de l’élevage Sugarok pour son aide dans l’apprentissage du standard de la race et pour m’avoir permis cette toute première portée.

Le Chien Finnois de Laponie performe très bien dans la plupart des sports canins, incluant obéissance, Rally-o, agilité, détection d’odeurs, sports ratiers, flyball, travail sur troupeau….

Fincaribou Diamonds in the Sky (DJ) en sports ratiers


Voici quelques Chien Finnois de Laponie dont je suis propriétaire, ainsi que des chiots de mon élevage